Peux-t-on se passer de protéine ?

Peux-t-on se passer de protéine ?

C’est quoi une protéine?

Les protéines sont des acides aminés, principaux constituants de toutes les cellules du corps humain. Elles sont impliquées dans la formation des tissus musculaires, des cheveux, des ongles, de la peau, des os, des enzymes digestives, des hormones. etc.


Les protéines sont classées en 2 catégorie :

1 – Les protéines animales dites complètes:

Elles contiennent tous les acides aminés essentiels à la vie.Un acide est dit essentiel quand l’organisme ne peut pas le synthétiser, il doit alors être apporté par l’alimentation!

Ces protéines animales ont une teneur en protéines 2 fois plus élevée que la teneur des protéines végétales. On les trouvent dans tous les aliments et sous-produits d’origine animale comme :

  • La viande (rouge ou blanche) apporte environ 40 gr de protéines pour 100 gr de viande
  • Les oeufs apporte 6gr de protéines pour un oeuf de 50 gr
  • Les laits d’animaux (vache, brebis, chèvre, jument) environ 30 gr par litre
  • Les fromages apportent environ 30 gr de protéines pour une portion de 100 gr
  • Les yaourt et autres produits à base de lait environ 3gr / 100 gr
  • Les poissons apporte environ 30 gr de protéines pour100 gr de poisson
  • Les fruits de mer : 20 gr de protéine pour 100 gr
Pourquoi les protéines animales sont complètes ?

Une protéine complète, c’est une protéine qui contient les 9 acides aminés essentiels chez l’être-humain :

  • la lysine
  • la méthionine
  • la phénylalanine
  • la thréonine
  • la valine
  • la leucine
  • l’isoleucine
  • l’histidine
  • le TRYPTOPHANE *

* J’attire l’attention sur le TRYPTOPHANE qui est le précurseur de la sérotonine. La sérotonine intervient dans le maintien de notre humeur et de notre sommeil entre autres. Lors de dépression (ou dans les cas de suicides) on retrouve des taux insuffisants de sérotonine dans l’organisme de la personne en souffrance.(d’ailleurs les remèdes allopathiques utilisent des molécules qui recapture la sérotonine .


2 – Les protéines végétales dites incomplètes:

Bien qu’elles contiennent un grand nombres d’acides aminés non essentiels*, elles sont carencées en acides aminés essentiels .

* Un acide est dit non-essentiel quand l’organisme peut le fabriquer lui-même.(l’alanine, l’arginine, l’asparagine, l’acide aspartique, la cystéine, l’acide glutamique, la glutamine, la glycine, la proline, la sérine et la tyrosine.)

Dans le cas d’un régime sans protéine animale :

A cause de leur teneur en protéines 2 fois moins élevée que la teneur des protéines animales, la quantité de produits végétaux à ingérer devra être plus importante afin de combler l’apport en protéines recommandé par jour.

Ce qui va augmenter la quantité de féculent qui va être néfaste sur le long terme, d’autant plus qu’il y a un manque d’acide essentiel.

olégineux

Les protéines végétales sont dans les :

  • Céréales (blé, quinoa, épeautre, sarrasin, etc ) : 15 gr de protéines pour 100 gr de quinoa
  • oléagineux (cacahuètes, amandes, pistaches, noix, etc) : 10gr de protéines pour 100 gr de noix
  • Légumineuse (lentilles, haricots, pois, etc) :

3 – Les carences des protéines végétales :

Les céréales et oléagineux sont carencés en thréonine, lysine, isoleucine (acides aminés essentiels)

Les légumineuses sont carencées en tryptophane, méthionine (acides aminés essentiels)

Même en les associant lors de repas (complémentarité céréales-légumineuses ) pour obtenir tous les acides aminés essentiels, un tel régime conduira à une carence protéinique dûe au rapport insuline-glucagon


Quelle quantité de protéines pour couvrir les besoins du corps ?

Les besoins journaliers en protéine est d’environ 1 gr de protéine brute par kg de poids . 1 gr de protéine brute est contenu dans 5 gr d’aliments protéiné.

VOICI UN CALCUL SIMPLE :

Une femme de 50 kg a besoin de : 50 x 1gr = 50 gr de protéines brutes

Il faut multiplié par 5 pour obtenir la quantité d’aliments protéiniques soit :

  • 50 gr x 5 = 250 gr

Cette femme de 50 kg doit ingérer 250 gr de protéines / jour

Il est important de répartir les protéines sur la journée soit :

  • 125 gr de poisson à midi et 125 gr de steak au soir ou
  • 2 oeufs au matin (12 gr) + 119 gr de poulet à midi + 119 gr de canard au soir

Pourquoi est-il important de répartir les protéines sur lajournée :

Les cellules de notre corps sont composées en grande partie de protéines, pour se renouveller elles ont besoin de protéines !

Pour vivre, nous avons besoin également de respirer pour absorber de l’oxygène : Vous viendrez t-il à l’idée de prendre toute la dose d’oxygène d’une journée en 1 seule fois ?

Le corps ne stocke pas les protéines, aussi un apport régulier est nécessaire pour qu’elles soient renouvellées!


test neurotransmetteur
Les féculents sont-il indispensables à notre alimentation ?

Les féculents sont-il indispensables à notre alimentation ?

Pour vivre notre organisme a besoin de glucose (sucre). Ce glucose est transformé en énergie ! Chaque fonction de notre corps (respiration,digestion, reproduction, croissance, etc) utilise de grande quantité d’énergie pour assurer un fonctionnement optimal !


C’est quoi un féculent ?

Les féculents sont des aliments d’origine végétale (pomme de terre, riz, céréales, etc). Leur particularité c’est qu’ils contiennent de l’amidon.

L’amidon est un glucide (sucre ) . il est transformé lors de la digestion pour assurer le fonctionnement du corps.

L’amidon est la réserve en sucre des végétaux. Chez l’humain, l’amidon est transformé en glucose et stocké dans le foie et les muscles sous la forme du glycogène. Cette réserve est d’environ 100 g de glycogène dans le foie et  de 250 à 400 g dans les muscles. Juste de quoi assurer un repas! 

Les glucides (sucres) sont répartis en 2 groupes :

Les glucides simples  :

  • Tous les sucres avec une terminaison en “ose” : lactose, fructose, saccharose, etc
  • Tout ce qui contient des sucres raffinées (blanc)
  • Les fruits secs (dattes, pruneaux, banane, figues, etc)

Les glucides complexes :

  • Les Farines , le pain, le riz, les pâtes, les céréales.
  • Les légumes secs. (haricot, falgeolets, pois chique, lentilles, etc
  • Les fibres des fruits et légumes (pommes , framboises, poires, mûres, etc)
  • Les fruits secs : fruits séchés (pruneaux, abricots et dattes).

LISTE DES ALIMENTS LES PLUS RICHES EN AMIDON

A SAVOIR : Les fibres n’ont pas d’impact sur la glycémie

Comment le corps transforme t-il le féculent en glucose ?

Pour digérer le pain, les pâtes, le riz, les céréales et certains légumes frais contenants de l’amidon, notre organsime envoie des enzymes digestives qui vont transformer l’amidon en molécules de glucose . Ce glucose va être acheminé vers le foie pour être utilisé pour assurer les fonctions des organes du corps ou pour être transformer en glycogène pour être stocké comme réserve d’énergie!

Le régime sans féculent est-il adapté à notre organsime ?

Le régime sans féculent est un régime qui exclut les céréales, le pain , les pâtes, le riz, le blé, les légumineuses etc. Il est poussé par fois à supprimer les sucres simples.

En bref on supprime l’amidon, ce sucre complexe qui est source de notre énergie essentielle à la vie !

A quoi sert ce régime ?

Sur une période courte, il est utilisé comme moyen pour perdre du poids.

Sur le long terme il devient dangereux car :

  • Il prive l’organisme d’un apport de sucres complexes qui rappelons-le est notre source d’énergie !
  • Les conséquences sont fatigue intense, perte musculaire, déséquilibre au niveau du cholesterol avec risque d’augmentation du mauvais cholestérol, risque d’hypoglycémie, déséquilibre de la balance INSULINE/GLUTAGON.

Les méfaits d’un repas déséquilibré en féculent ?

Notre organisme a besoin d’une quantité suffisante de glucose (sucre) par jour afin de produire suffisamment d’ énergie pour rester en vie .Les féculents sont des aliments d’origine végétale (pomme de terre, céréales, riz, etc).

Dès qu’il y a un apport de sucre dans notre organsime, 2 hormones sont sécrétées : l’insuline et le glucagon.

Nous avons un taux de sucre dans le sang qui doit rester constant pour rester en vie : on appelle ça le taux de glycémie, il est de 1 gr/litre de sang.

Insuline et glucagon sont des régulateurs de la glycémie pour garder ce taux à la normale.

L’insuline régule ce taux en stockant le sucre dans le foie et les muscles. Elle permet également de “dévérouiller” nos cellules afin de laisser entrer le glucose, les protéines et les lipides indispensables pour la vie de celles-ci.

A l’inverse Le glucagon sert a augmenter la glycémie quand celle-ci de vient inférieure à 1gr/litre de sang (lors de jeûne par exemple). Il va chercher les réserves du foie et des muscles.

Ce qui se passe quand nous mangeons plus de féculents ?

Féculent +++ / Protéine +

Quand nous ingérons des féculents ou autres sucres en quantité équilibrée par rapport aux autres aliments et ànotre hygiène de vie. Une quantité importante d’insuline est libérée pour faire pénétrer le glucose dans les cellules et également les acides aminés et les acides gras : la cellule est nourrit correctement. Le glucagon va être libéré en faiblequantité car il n’a pas à intervenir l’organsime n’étant pasen manque de sucre.

Dans ce cas : Il y a équilibre et bonne nutrition des cellules !

Quand le repas est trop riche en féculent malgré la présence de protéine, le foie et les muscles vont stocker trop de glucose.

Si ces réserves ne sont pas utilisée lors d’activités qui demande beaucoup de sucre, ce va créer une prise de poids et sur le long terme un épuisemnt du foie et toutes ces conséquences.

La quantité idéale de votre alimenttaion dépend de votre mode de vie.

Si vous votre digestion est lente ou laborieuse, si vous prenez du poids : c’est que labalance entre féculent et protéine ne vous correspond pas.

Alors adapté votre balance soit en diminuant vos féculents ou soit en vidant vos réserves en augmentant votre activité.

A RETENIR :

Un repas composé de : féculent + proteine + légume + dessert, va créer une production majeure d’insuline et une production mineure de glucagon (insuline +++, glucagon +). ce qui va permettre l’ouverture et la bonne nutrition des cellules de notre corps.

Attention à ne jamais supprimer vos féculents ! (voir ci-après)


Protéine +++/ Féculent + ou zéro

Notre organisme a besoin d’une quantité suffisante de glucose par jour afin de produire suffisamment d’ énergie pour rester en santé! 

Quand un repas est pauvre en féculent l’organisme va sonner l’alerte et libérér du glucagon en grande quantité. L’insuline va être libéré en faible quantité.

S’il y a assez de réserve dans le foie et les muscles, les cellules seront nourries correctement.

Si par contre il n’y plus ou pas assez de réserve, le glucagon va transformer les protéines en glucose. Ce qui va priver la cellule de protéines essentielles à la vie!

Quand cela est occasionnel (jeûne, régime cétogène par exemple), l’équilibre nutritionnel sera rétrabli rapîdement.

Par contre dans les cas de certains régimes pauvres en protéine , le glucagon va aller chercher dans tout l’organisme le moyen de fabriquer du glucose. on pourrait donner l’image du corps qui s’auto-digère.

Le corps s’auto-digère ! Peu à peu, la personne va se vider de ces vitamines, de ces oligo-élements, de sa masse musculaire, etc…jusqu’à sa mort.

A RETENIR :

Un repas composé de : proteine + légume , va créer une production mineur d’insuline et une production majeur de glucagon (insuline +, glucagon +++). Ce qui va “vérouiller” la cellule et la priver des nutriments dont elle a besoin.

 .

L’alimentation doit être personnalisée & adaptée à chaque individu !


Faut-il privilégier les aliments Bio ?

Faut-il privilégier les aliments Bio ?

L’alimentation est un besoin vital !

Il n’est plus nécessaire aujourd’hui d’expliquer le rôle essentiel de notre alimentation pour être en santé! En effet sans aliment notre système digestif ne pourrait pas fabriquer les nutriments qui permettent de faire fonctionner nos différents organes.

Néanmoins, se nourrir avec ce qui nous passe devant les yeux, est loin d’être favorable pour rester en santé!

L’alimentation doit impérativement être naturelle !

Ce que j’entends par naturelle, c’est une alimentation sans pesticides et autres produits chimiques!

Concrètement c’est quoi un pesticides ?

Un pesticides est un produit chimiques qui sert à contrôler ou à tuer des animaux, des champignons ou des végétaux qui entravent la production de céréales, de légumes, de fruits et autres productions pour notre consommation.

Ils existent 3 sortes de pesticides :

  • Les insecticides
  • Les herbicides 
  • Les fongicides

Les premiers pesticides ont fait leur entrée en France dans les années 1930. Ils sont issues de la chimie organique de synthèse et surtout de la recherche sur les armes chimiques durant la Première Guerre mondiale !

Le roundup :

Le plus connu et répandu est le glyphosate fabriqué et commercialisé sous le nom Roundup par la firme Monsanto en 1974.

Les effets néfastes des pesticides :

En plus de dénaturer :

  • Le goût des aliments
  • Leur odeur
  • et leur capacité de conservation naturelle
  • aprauvrissement des sols

Les pesticides apauvrissent en vitamines, oligo-éléments chaque production traitée !

L’énorme quantité de pesticides trouvait dans nos aliments ont une action néfaste sur notre santé :

  • action d’oestrogènique qui favorise le développement des cancers hormono-dépendants (cancer du sein, de la thyroïde et cancer de l’utérus, cancer de la prostate et testicule)
  • troubles de la fertilité
  • maladie de Parkinson
  • troubles respiratoires
  • Troubles du comportement

Zoom sur le ” Bio”

Un aliment avec un label Bio ne signifie pas qu’il est sans pesticide! En effet le bio utilise des pesticides naturels issus ou dérivés de substances naturelles pour conserver la capacité de dégradation de la nature.

Les différents labels :

Quel choix entre Ecosert, Nature & Progrès, FairTrade, Ensemble, etc…

C’est” à y perdre son latin” et à qui faire confiance ? Personnellement ” on n’est jamais mieux servi que par soi-même, alors quoi de mieux que son potager, quelques poules et des fruitiers!

Mais bon ce n’est pas accessible pour tous, alors en attendant trouvons le label qui nous correspond : listes des LABELS

Manger plus sain et responsable c’est notre intérêt à tous !

SAIN pour apporter toutes les chances à votre organisme pour rester en santé et RESPONSABLE pour laisser une terre saine à nos enfants!

Isabelle Potier

QUAND EST-IL DE VOS HABITUDES ALIMENTAIRE ? VOTRE ALIMENTATION VOUS GARDE-T ELLE EN SANTE ?