Pour vivre notre organisme a besoin de glucose (sucre). Ce glucose est transformé en énergie ! Chaque fonction de notre corps (respiration,digestion, reproduction, croissance, etc) utilise de grande quantité d’énergie pour assurer un fonctionnement optimal !


C’est quoi un féculent ?

Les féculents sont des aliments d’origine végétale (pomme de terre, riz, céréales, etc). Leur particularité c’est qu’ils contiennent de l’amidon.

L’amidon est un glucide (sucre ) . il est transformé lors de la digestion pour assurer le fonctionnement du corps.

L’amidon est la réserve en sucre des végétaux. Chez l’humain, l’amidon est transformé en glucose et stocké dans le foie et les muscles sous la forme du glycogène. Cette réserve est d’environ 100 g de glycogène dans le foie et  de 250 à 400 g dans les muscles. Juste de quoi assurer un repas! 

Les glucides (sucres) sont répartis en 2 groupes :

Les glucides simples  :

  • Tous les sucres avec une terminaison en “ose” : lactose, fructose, saccharose, etc
  • Tout ce qui contient des sucres raffinées (blanc)
  • Les fruits secs (dattes, pruneaux, banane, figues, etc)

Les glucides complexes :

  • Les Farines , le pain, le riz, les pâtes, les céréales.
  • Les légumes secs. (haricot, falgeolets, pois chique, lentilles, etc
  • Les fibres des fruits et légumes (pommes , framboises, poires, mûres, etc)
  • Les fruits secs : fruits séchés (pruneaux, abricots et dattes).

LISTE DES ALIMENTS LES PLUS RICHES EN AMIDON

A SAVOIR : Les fibres n’ont pas d’impact sur la glycémie

Comment le corps transforme t-il le féculent en glucose ?

Pour digérer le pain, les pâtes, le riz, les céréales et certains légumes frais contenants de l’amidon, notre organsime envoie des enzymes digestives qui vont transformer l’amidon en molécules de glucose . Ce glucose va être acheminé vers le foie pour être utilisé pour assurer les fonctions des organes du corps ou pour être transformer en glycogène pour être stocké comme réserve d’énergie!

Le régime sans féculent est-il adapté à notre organsime ?

Le régime sans féculent est un régime qui exclut les céréales, le pain , les pâtes, le riz, le blé, les légumineuses etc. Il est poussé par fois à supprimer les sucres simples.

En bref on supprime l’amidon, ce sucre complexe qui est source de notre énergie essentielle à la vie !

A quoi sert ce régime ?

Sur une période courte, il est utilisé comme moyen pour perdre du poids.

Sur le long terme il devient dangereux car :

  • Il prive l’organisme d’un apport de sucres complexes qui rappelons-le est notre source d’énergie !
  • Les conséquences sont fatigue intense, perte musculaire, déséquilibre au niveau du cholesterol avec risque d’augmentation du mauvais cholestérol, risque d’hypoglycémie, déséquilibre de la balance INSULINE/GLUTAGON.

Les méfaits d’un repas déséquilibré en féculent ?

Notre organisme a besoin d’une quantité suffisante de glucose (sucre) par jour afin de produire suffisamment d’ énergie pour rester en vie .Les féculents sont des aliments d’origine végétale (pomme de terre, céréales, riz, etc).

Dès qu’il y a un apport de sucre dans notre organsime, 2 hormones sont sécrétées : l’insuline et le glucagon.

Nous avons un taux de sucre dans le sang qui doit rester constant pour rester en vie : on appelle ça le taux de glycémie, il est de 1 gr/litre de sang.

Insuline et glucagon sont des régulateurs de la glycémie pour garder ce taux à la normale.

L’insuline régule ce taux en stockant le sucre dans le foie et les muscles. Elle permet également de “dévérouiller” nos cellules afin de laisser entrer le glucose, les protéines et les lipides indispensables pour la vie de celles-ci.

A l’inverse Le glucagon sert a augmenter la glycémie quand celle-ci de vient inférieure à 1gr/litre de sang (lors de jeûne par exemple). Il va chercher les réserves du foie et des muscles.

Ce qui se passe quand nous mangeons plus de féculents ?

Féculent +++ / Protéine +

Quand nous ingérons des féculents ou autres sucres en quantité équilibrée par rapport aux autres aliments et ànotre hygiène de vie. Une quantité importante d’insuline est libérée pour faire pénétrer le glucose dans les cellules et également les acides aminés et les acides gras : la cellule est nourrit correctement. Le glucagon va être libéré en faiblequantité car il n’a pas à intervenir l’organsime n’étant pasen manque de sucre.

Dans ce cas : Il y a équilibre et bonne nutrition des cellules !

Quand le repas est trop riche en féculent malgré la présence de protéine, le foie et les muscles vont stocker trop de glucose.

Si ces réserves ne sont pas utilisée lors d’activités qui demande beaucoup de sucre, ce va créer une prise de poids et sur le long terme un épuisemnt du foie et toutes ces conséquences.

La quantité idéale de votre alimenttaion dépend de votre mode de vie.

Si vous votre digestion est lente ou laborieuse, si vous prenez du poids : c’est que labalance entre féculent et protéine ne vous correspond pas.

Alors adapté votre balance soit en diminuant vos féculents ou soit en vidant vos réserves en augmentant votre activité.

A RETENIR :

Un repas composé de : féculent + proteine + légume + dessert, va créer une production majeure d’insuline et une production mineure de glucagon (insuline +++, glucagon +). ce qui va permettre l’ouverture et la bonne nutrition des cellules de notre corps.

Attention à ne jamais supprimer vos féculents ! (voir ci-après)


Protéine +++/ Féculent + ou zéro

Notre organisme a besoin d’une quantité suffisante de glucose par jour afin de produire suffisamment d’ énergie pour rester en santé! 

Quand un repas est pauvre en féculent l’organisme va sonner l’alerte et libérér du glucagon en grande quantité. L’insuline va être libéré en faible quantité.

S’il y a assez de réserve dans le foie et les muscles, les cellules seront nourries correctement.

Si par contre il n’y plus ou pas assez de réserve, le glucagon va transformer les protéines en glucose. Ce qui va priver la cellule de protéines essentielles à la vie!

Quand cela est occasionnel (jeûne, régime cétogène par exemple), l’équilibre nutritionnel sera rétrabli rapîdement.

Par contre dans les cas de certains régimes pauvres en protéine , le glucagon va aller chercher dans tout l’organisme le moyen de fabriquer du glucose. on pourrait donner l’image du corps qui s’auto-digère.

Le corps s’auto-digère ! Peu à peu, la personne va se vider de ces vitamines, de ces oligo-élements, de sa masse musculaire, etc…jusqu’à sa mort.

A RETENIR :

Un repas composé de : proteine + légume , va créer une production mineur d’insuline et une production majeur de glucagon (insuline +, glucagon +++). Ce qui va “vérouiller” la cellule et la priver des nutriments dont elle a besoin.

 .

L’alimentation doit être personnalisée & adaptée à chaque individu !


%d blogueurs aiment cette page :